Emission n° 72 du 5 février 2003

Les sons de l'émission sont en RealAudio. Si vous n'avez pas encore le plug-in RealAudio, téléchargez-le (la version 8 basic, en bas de page au milieu, est gratuite).

Ecoutez l'émission dans son intégralité.

 

sujets du jour:

En entrée, Nicolas Willems, toujours à Paris, a été interviewer des membres de Zalea tv. [12'26'']

Cette chaîne de télévision pas comme les autres diffuse des programmes indépendants, associatifs et non commerciaux. Elle se définit comme une organisation non gouvernementale d’intervention audiovisuelle d’urgence : pour l’instauration de la liberté d’expression, du pluralisme et du droit à une information télévisuelle libre. Olivier AZAM et Boris PERRIN de Zalea TV répondent aux questions de Nicolas quant aux objectifs et à l'avenir de ZTV.

Zalea TV émet sur le câble, le satellite et l’Internet (www.zalea.org). Les programmes sont également diffusés à Paris en hertzien sur le canal UHF 35, de 22h30 à 02h30, tous les mardi, mercredi, jeudi et un lundi sur deux.

* * *

Lundi 3 février, vacarme inattendu sur le Campus de Louvain-La-Neuve à l'occasion de la remise des insignes doctora honoris causa à Pascal Lamy, commissaire européen au Commerce. Face à la décison des autorités de l'UCL d'attribuer le plus haut titre honorifique à l'un des principaux acteurs de la politique néo-libérale européenne, quelques étudiants manifestèrent bruyamment leur opposition. Des membres d'Act Up Paris avait également fait le déplacement pour chahuter Pascal Lamy au moment ou il recevait ses insignes honorifiques.

Deux thèmes canalisaient les protestations:

D'une part, Pascal Lamy est le représentant de l'Europe au sein de l'OMC. Il participe donc à l'élaboration du très contesté Accord Général sur le Commerce des Services (AGCS). Cet accord est la voie par laquelle les membres de l'OMC entreprennent rien de moins que la libéralisation, à terme, de l'ensemble des services. Par services, on nomme toute activité humaine qui n'est ni de l'agriculture ni de la production industrielle. Ainsi, cet accord devrait permettre de marchandiser totalement des domaines aussi vitaux que l'enseignement, la culture, l'environnement et la santé.

D'autre part, Pascal Lamy représente l'Europe dans les négociations autour de la question des médicaments génériques. Dans ce débat, Pascal Lamy, plutôt que de défendre un accès rapide et bon marché pour les pays du Sud aux traitements brevetés en Europe, continue de défendre les intérêts du lobby pharmaceutique européen. A ce titre, il encourage les ravages de la maladie, qui tue 10.000 personnes quotidiennement.

Nico était à Louvain-La-Neuve et nous a ramenés quelques sons de cette journée mouvementée. [20'30'']

Bonus: Un extrait d'un beau discours qui n'a pas pu être diffusé dans l'émission. Le Professeur François Houtart, prêtre et sociologue belge, directeur du Centre tricontinental et secrétaire du Forum des alternatives, faisait face à Pascal Lamy lors d'un débat organisé en marge de la cérémonie. En 3min 9sec, il démonte brillamment l'enthousiasme néo-libéral de Pascal Lamy.

Un bon dossier sur l'AGCS: http://www.oxfamsol.be/fr/campagnes/agcs/agcs-index.htm

Act Up paris contre Pascal Lamy: http://www.actupp.org/article964.html

* * *

Pour terminer, Olivier revient sur l'affaire Dutroux, se demandant pourquoi, devant une affaire aussi cruciale, les intellectuels de notre plat pays restent silencieux?

Il est donc allé rencontrer l'une des rares intellectuelles qui se soit exprimée de façon intelligente sur l’affaire Dutroux et ses dossiers connexes. Il s’agit d’Anne-Marie Roviello, professeur de philosophie à l’ULB, qui enseigne notamment l’éthique et la philosophie de la communication. Elle avait écrit un livre au sujet de l’affaire Dutroux en 1998 : « Il faut raison garder ! – Désolation de l’espace public belge », aux éditions Quorum. Dans son livre, elle analysait avec précision tous les mécanismes de la désinformation et de la marginalisation de ceux qui continuent de poser des questions gênantes. Nous avons donc essayé de poursuivre la réflexion avec elle. [18'14'']

Si vous voulez en savoir vraiment plus sur cette affaire, un seul livre à lire : « Les dossiers X, ce que la Belgique ne devait pas savoir sur l’affaire Dutroux », aux éditions EPO, paru en 1999, ainsi que les archives sur le site d’AlterEcho.

 

Playlist :

-Aphex Twin: Popcorn remix

 

Retour à la page principale