Emission n° 71 du 29 janvier 2002

Les sons de l'émission sont en RealAudio. Si vous n'avez pas encore le plug-in RealAudio,
téléchargez-le
(la version 8 basic, en bas de page au milieu, est gratuite).

Ecoutez l'émission dans son intégralité.

Au programme: Nicolas Sarkozy et le vent sécuritaire soufflant sur la France ; un xème retour sur l'"affaire "Dutroux, Nihoul & consorts" suite aux derniers développements et l'émission polémique 'Lieu Public' de la RTBF.
Durée: 01:03:22

* * *

Premier sujet: Nicolas Willems, par téléphone depuis Paris, nous parle du phénomène Sarkozy et du vent sécuritaire soufflant sur l'hexagone. Il analyse brièvement la politique sécuritaire du ministre français de l'Intérieur. Et nous parle ensuite de la remise des prix "Big Brother" (-> www.bigbrotherawards.eu.org/), offerts chaque année aux plus grands prédateurs des libertés publiques.
[00:00 -> 11:30]

* * *

Second sujet: l'affaire que l'on appelait "Dutroux, Nihoul & consorts" semble enterrée. Il ne reste plus que l'"affaire Dutroux" et un ou deux consorts suite à la décision de la Chambre du Conseil de Neufchâteau innocentant entre autres Michel Nihoul.
Olivier commente la couverture médiatique de cette décision, en parlant notamment de "justice de classe". Il poursuit l'analyse en commantant les nouvelles révélations publiées depuis par le Journal du Mardi et De Morgen.
Se demandant pourquoi, devant une affaire aussi cruciale, les intellectuels de notre plat pays restent silencieux, AlterEcho a interviewé Anne-Marie Roviello, professeur de philosophie à l’ULB, qui enseigne notamment l’éthique et la philosophie de la communication. Elle avait écrit un livre au sujet de l’affaire Dutroux en 1998 : « Il faut raison garder ! – Désolation de l’espace public belge », aux éditions Quorum. Dans son livre, elle analysait avec précision tous les mécanismes de la désinformation et de la marginalisation de ceux qui continuent de poser des questions gênantes. Nous avons donc essayé de poursuivre la réflexion avec elle. Mais des raisons technique ont empêché la diffusion de cette interview qui sera diffusée la semaine suivante [voir Emission n°72]
[13:40 -> 26:05]

* * *

Troisième sujet: l'émission polémique de la RTBF 'Lieu Public' avec Thomas en studio, ayant participé à la dernière émission et membre de la Fédération d'Entraide Coopérative (-> www.feecoop.be)
L'équipe commente d'abord la manière notamment du présentateur Paul Germain de présenter les émissions et de les intituler. L'émission en question est ensuite passée au crible: type d'invités, temps de parole, organisation du débat
.
Nico interviewe ensuite le présentateur himself de l'émission, Paul Germain. Une interview sur laquelle revient l'équipe en studio.
Pour finir, la discussion se centre sur les expériences de Thomas en matière de logement et de squat. Il explique la philosophie et la pratique de son association et les problèmes et contradictions qu'ils rencontrent.
[30:00 -> 01:02:00]

* * *

Playlist :

-bientôt

 

Retour à la page principale